Le vendredi 11 octobre 2019, les héllénistes en classe de seconde et de première sont allés au centre ville de Mont de Marsan pour le festival de Mont de Marsan Sculptures.

Ils ont d’abord fait un parcours à pied pour découvrir les sculptures omniprésentes dans le centre ville, puis ont rejoint le musée Despiau-Wlérick. Ils y ont retrouvé l’auteur de la BD intitulée Ulysse et les chants du retour, Jean Harambat. 

Deux élèves l’ont interviewé. Elles ont appris que c’est un auteur qui s’interesse à l’histoire de la Grèce. Il est par ailleurs déjà allé sur l’île d’Ithaque. C’est un auteur complet, il fait lui même ses textes et ses dessins. Il dessine depuis tout petit, il en a en tout réalisé presque une dizaine de BD et de recueils. Il a vendu ses premiers dessins dans la presse il y a 11 ans. Il est érivain parce qu’il trouve que c’est un beau métier et que cela le rend meilleur. 

Elles lui ont posé des questions sur son livre. Il porte sur Ulysse et son retour à Itaque. Il a choisi de représenter cette partie de l’Odyssée car pour lui cet épisode porte un discours très philosophique qui montre qu’Ulysse n’est rien sans les autres. Il a mis à peu près trois ans pour publier son livre, paru en 2014. Celui-ci a obtenu un prix et trois tirages. A ce jour, il en a vendu 15 à 20 mille. Jean Harambat a été inspiré pour son livre par les vases grecs, l’art mycénien et par l’auteur Jean-Pierre Vernant. Il a choisi d’illustrer Ulysse et la mythologie grecque car pour lui, ce sont des sujets fascinants. Il trouve la mythologie inépuisable, toujours pleines de crimes et de héros et, c’est pour lui, un enseignement sans fin. Il précisera qu’Ulysse est un homme à la parole habile. 

Manon Schwartz et Alyssa Dumeunier, 2nde 2.